Récemment la ministre de la santé Marisole Touraine a annoncé un plan ambitieux pour la France avec pour objectif d’ouvrir douze centres de séquençage ADN dans le but de positionner la France sur le marché concurrencé de la médecine personnalisée.
Derrière l’annonce « fracassante » (Google a dû revoir son business plan effrayé par le volontarisme du coq français), il est nécessaire de faire un tour d’horizon  des avancées dans le monde. Autant vous le dire de suite elles sont fulgurantes.Aux États Unis, la société 23 and Me, dans le giron de Google séquence déjà à tour de bras les américains et vient de signer un plan avec le Royaume Uni pour séquencer plus de 100 000 Britanniques.
Plus inquiétant, en Chine l’année dernière a eu lieu la première modification génétique réussie sur un embryon. Résultat : un embryon viable avec un ADN génétiquement modifié le rendant résistant au virus du VIH. Dans la foulée, des chercheurs anglais ont demandé et obtenu l’autorisation d’effectuer ce type de recherche.

« Science sans conscience n’est que ruine de l’âme. »
Rabelais

Officiellement toutes ces recherches n’ont qu’un seul but : éradiquer les maladies génétiques comme le cancer ou la trisomie21. Le plan français se positionne en ce sens. C’est à priori louable vu le retard accumulé face aux chinois qui eux s’imposent clairement en leader dans ce domaine. Il faudrait cependant être vraiment très naïf pour croire que ces manipulations puissent se limiter durablement aux seules corrections et ne pas dériver plus ou moins rapidement vers des améliorations (+ fort, + intelligent…). Une dérive vers un eugénisme en mode 2.0 qui n’est pas à écarter et pourrait poser beaucoup de problème au pékin lambda avec le creusement d’un fossé entre je cite un article linké plus bas « ceux qui auront les moyens et pourront s’offrir la progéniture de leur choix la plus parfaite qui soit, et les autres qui devront vivre avec les « tares génétiques » de leur hérédité – ou se voir interdire de procréer ».

Ces techniques représentent à terme la mort annoncé  du brassage génétique de Mère Nature lequel nous a tout de même permis d’en arriver là. C’est pour le moins préoccupant, j’espère que vous y conviendrez.  Faute de moyens  le sujet est en grande partie laissé aux entreprises privées et le cadre légal international n’est pas établi : tout juste un accord de principe entre chercheurs pour ne pas réimplanter – pour le moment – les embryons viables et les détruire dans les deux semaines suivant la manipulation…

En Chine, le dirigeant de Boyalife (spécialisée dans le clonage d’animaux à grande échelle) a d’ores et déjà annoncé disposer des techniques pour cloner des humains…
Bientôt dispo sur le DarkNet ?

Aux adeptes du grand remplacement, gaffe, à trop regarder du côté de « l’invasion » musulmane ou africaine : vous pourriez vous retrouver un jour bien encadrés par un million de petit Rockefeller bien blanc mais génétiquement améliorés et le résultat ne vous sera pas beaucoup favorable à priori.

En tous les cas, quelle que soit votre position, le sujet est trop important pour le laisser aux pantins politiques d’aujourd’hui encore moins aux décideurs que sont les grands groupes pharmaceutiques et à leurs intérêts privés (ci-après une petite vidéo pour illustrer l’éthique de ces groupes).

Nous aurons l’occasion de revenir sur ce sujet de la génétique, d’ici là documentez-vous, pour ou contre faites vous une opinion et au passage bon anniversaire à la petite Dolly dont la naissance contre nature vient de fêter ses vingt ans !

Amis Moutons réveillons-nous !
Les agneaux d’aujourd’hui et de demain en ont besoin !

Quelques liens pour plus de détails

http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/la-france-va-se-doter-de-12-centres-de-sequencage-du-genome-22-06-2016-5904369.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr
http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20150423.OBS7818/premiere-mondiale-des-chinois-modifient-le-genome-d-embryons-humains.html
http://reinformation.tv/chercheurs-britanniques-demande-permission-modifier-genes-embryons-humains-dolhein-42596-2/

ou encore plus édifiant :
http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20140110.OBS1978/comment-la-chine-fabrique-ses-futurs-genies.html

Publicités